samedi 13 janvier 2018

Millenial's song
















Non ! Je ne quitterai pas ce lit
Bien sûr, je vais me redresser
Caresser mes sacrés de Birmanie
Et vaguement travailler

Mais quoi ?
Pourquoi courir comme les autres ?
Ma vie n'est pas la votre
Je suis le seul maître de mon toit !

Je me lèverai pour l'élémentaire
Les joyeuses tâches ménagères
Et me recoucherai aussitôt
Pour me perdre dans des vidéos

Mais quoi ?
Pourquoi franchir le pas de la porte
Voir ma vieille voisine en culotte T-shirt
Et rentrer pétri d'effroi ?

Je ne devrais pas m'infliger tant d'horreur
Le monde est trop cruel
Il exige une retraite perpétuelle
Ou le temps que ce souvenir se meurt

Mais quoi ?
Pourquoi faire semblant d'"avoir une vie"
Et risquer à nouveau d'être trahi ?
La société ne me dictera pas sa loi !

Mon confort vaut bien la dictature du paraître
Non, je ne ferai pas semblant d'être heureux
Sur Facebook, Insta et autres réseaux creux
Pas la peine, car je le suis de tout mon être.


6 commentaires:

  1. "Il est très difficile de trouver le bonheur en soi et impossible de le trouver ailleurs" Chamfort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore lui :) J'en conclus qu'il vaut mieux le chercher en soi.

      Supprimer
  2. "Et me recoucherai aussitôt
    Pour me perdre dans des vidéos..."
    Et entre l'écran et les paupières entrouvertes ? souvenirs, souvenirs... Il suffirait d'un rien pour se dire que cela n'a jamais été...

    RépondreSupprimer
  3. Cela fut. Pour autant, nul motif d'imiter les stylites - nous sommes des animaux sociaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut aussi prendre ce poème comme une chanson d'humeur. Il ne veut pas sortir à un instant T et se plaint depuis son lit, mais cela ne l'empêche pas de sortir de temps en temps. On peut tout imaginer de la vie de ce jeune homme.

      Supprimer